L'esprit du voyage

De l’ébène recyclé... un système d'éducation revisité.

Tanzanie:
Georges, un ancien professeur Tanzanien travaille maintenant avec des morceaux de bois d’ébène récupérés. Pour lui comme pour beaucoup d’autres africains protéger la forêt c’est ralentir les effets néfastes de la dégradation des terres et de la biodiversité. Pour sculpter son bois, Georges aime travailler de manière traditionnelle avec des outils de fabrication simple comme la toupie manuelle.

Touché par le nombre d’enfants non scolarisés et engagé pour le développement de « l’éducation pour tous » il a posé un geste important depuis qu’il est en affaires; une partie des profits de ses ventes sert à l’octroi de bourses d’études aux enfants.